Chai Éric Morgat

5 route de la Possonnière, 49170 SAVENNIERES

309

Programme

Création d’un chai viticole attenant aux vignes. Le chai comprend l’ensemble des espaces nécessaires au stockage et à la transformation des produits viticoles, ainsi qu’un hangar non clos destiné au stationnement des véhicules agricoles. Le premier étage d’une partie de l’édifice accueille l’hébergement des saisonniers et le bureau de l’exploitant.

Concepteurs

  • Terrien Architectes

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • EARL Éric Morgat

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2018

Surface(s)

593 m² SU

Coûts

795 000 €TTC

Documents

Attenant aux vignes, le chai comprend l’ensemble des espaces nécessaires au stockage et à la transformation des produits viticoles, ainsi qu’un hangar non clos destiné au stationnement des véhicules agricoles. Le premier étage d’une partie de l’édifice accueille l’hébergement des saisonniers et le bureau de l’exploitant. Le chai est destiné à répondre aux besoins de l’activité viticole déjà présente sur le site. Il est situé à proximité immédiate de la maison de l’exploitant et accessible directement depuis la route de la Possonnière (RD 111). Situé aux confins de l’AVAP de Savennières et du site patrimoine mondial de l’UNESCO, l’élaboration du projet a nécessité depuis 2013 un patient travail de mise au point avec les services des bâtiments de France et de la direction des paysages. Le terrain est en légère déclivité vers le sud en direction de la Loire. Au sud, en partie basse du terrain, une bande fortement boisée accompagne et dissimule presque entièrement la voie ferrée. En plein centre du terrain, la maison de l’exploitant est une construction des années 70/80, dont la volumétrie tout en toitures très pentues et très travaillées. Elle apparaît comme relativement isolée sans liaison avec le réseau de murs qui accompagne le parcellaire de vignes et la route. Dans ce paysage essentiellement végétal mais totalement façonné par l’homme et structuré par les murs de pierre, l’intervention est mise à profit pour “rattacher” la maison au continuum bâti que forment les murs. Le nouvel édifice abrite au rez-de-chaussée les différents locaux nécessaires à la production viticole (chai à barriques, chai à bouteilles, cuvier, pressoir), un hangar pour les véhicules agricoles. Au premier étage, au-dessus du chai à barriques et accessible par un escalier extérieur, se situent le bureau de l’exploitant et un hébergement temporaire de saisonniers avec chambres, cuisine et salle à manger.

Photographe : François COTTIER (Terrien Architectes)

À voir aussi...

Restaurant scolaire et cuisine pédagogique

SAINT-BARTHÉLÉMY-D'ANJOU
Ar
271
Ar
273

Petit Port

DURTAL
Am
281