Lotissement les 4 saisons

rue Antonio Vivaldi, 49800 BRAIN-SUR-L'AUTHION

661

Programme

À proximité du centre-bourg, Maine-et-Loire Habitat a réaménagé le site des anciens ateliers
municipaux pour le transformer en quartier résidentiel multi générationnel.
Après avoir démoli deux entrepôts annexes, l’Office a réhabilité deux bâtiments, transformés en treize appartements et un centre social totalement repensé qui accueille un relais assistantes maternelles, le CCAS, et l’ADMR .
Huit logements individuels, dont certains adaptés pour les seniors, complètent cet ensemble.

En plus des entrepôts, deux bâtiments occupaient à l’origine le site :
Bâtiment 1 – les anciens ateliers communaux (anciens greniers à graines)
Bâtiment 2 – les anciens locaux administratifs de l’entreprise horticole CLAUSE ayant occupé le site et reconvertis en bâtiment à vocation sociale accueillant l’ADMR, le centre social, la banque alimentaire et un accueil de loisirs / Relais Assistantes Maternelles dans des locaux qui nécessitaient une refonte totale.

Le site est dans le périmètre de protection monument historique.
Le chantier s’est déroulé en deux phases, avec le concours du cabinet d’architecture RO’ME, car nécessitant de conserver l’usage du bâtiment du pôle social (CCAS, RAM…) à reloger à proximité.
Le cabinet RO’ME a été désigné à l’issue d’un concours architectural dont le programme a été établi avec la participation du CAUE.

L’objectif de l’opération était :

  • le désenclavement de l’îlot ;
  • la création d’accès depuis les deux rues qui ceinturaient l’ilôt ;
  • l’intégration de voiries partagées et de cheminements piétons afin d’irriguer l’ilôt ;
  • la création d’aménagements paysagés favorisant le lien social entre les résidents et les usagers du pôle social.

Tout en limitant l’étalement urbain, les constructions réalisées se sont substituées à des équipements obsolètes techniquement. Proches des équipements publics, scolaires et sportifs, elles ont permis de requalifier le quartier en le modernisant et en développant une offre intergénérationnelle et de services (Relais Assistantes Maternelles et CCAS), désormais en phase avec les besoins de tous types de familles.

Concepteurs

  • Ro.Me Architectes

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Maine-et-Loire Habitat

Thèmes

  • Habitat social

Année de réalisation

2018

Surface(s)

bât. 1 (8 logements collectifs) : 550,88 m² SH ; 8 pavillons : 559,87 m² SH ; bâtiment 2 : 305 m² SH (pôle social) + 341,99 m² SH (5 logements collectifs)

Coûts

Logements collectifs : 1 735 297 € TTC ; pavillons : 1 061 614 € TTC / TTC ; pôle social : 205 000 € (valeur 2018)

Suite au travail de programmation réalisé par le CAUE puis au choix de l’agence RO.ME Architectes suite à un concours d’architecture, la municipalité a souhaité engager ce projet de réhabilitation d’anciens ateliers municipaux. Le programme urbain portait plus globalement sur le désenclavement de l’îlot, la création d’accès depuis les deux rues qui ceinturaient le site, l’intégration de voiries partagées et de cheminements piétons afin d’irriguer le quartier et enfin la création d’aménagements paysagés favorisant le lien social entre les résidents et les usagers du pôle social. Tout en limitant l’étalement urbain, les constructions réalisées se sont substituées à des équipements obsolètes. Proches des équipements publics, scolaires et sportifs, elles ont permis de requalifier le quartier en le modernisant et en développant une offre intergénérationnelle et de services (Relais Assistantes Maternelles et CCAS), désormais en phase avec les besoins de tous types de familles. Du point de vue architectural, il s’agit d’un projet public dont le bâtiment 1 et les pavillons sont propriétés de Maine-et-Loire Habitat (Office public de l’Habitat). Le bâtiment 2, comportant au RDC le pôle social et des logements à l’étage, fait l’objet d’un bail emphytéotique avec la commune déléguée de Brain-sur-L’Authion – Loire-Authion. À proximité du centre-bourg, le site des anciens ateliers municipaux a été transformé en quartier résidentiel multi générationnel. Après avoir démoli deux entrepôts annexes, le bailleur social a réhabilité deux bâtiments, transformés en treize appartements et un centre social totalement repensé qui accueille un relais assistantes maternelles, le CCAS, et l’ADMR. Huit logements individuels, dont certains adaptés pour les seniors, complètent cet ensemble. En plus des entrepôts, deux bâtiments occupaient à l’origine le site : Bâtiment 1 – les anciens ateliers communaux (anciens greniers à graines) / Bâtiment 2 – les anciens locaux administratifs de l’entreprise horticole CLAUSE ayant occupé le site et reconvertis en bâtiment à vocation sociale accueillant l’ADMR, le centre social, la banque alimentaire, un accueil de loisirs et enfin un Relais Assistantes Maternelles dans des locaux qui nécessitaient une refonte totale. Le site s’inscrit dans un périmètre de protection monument historique. Le chantier s’est déroulé en deux phases du fait de la nécessité de conserver l’usage du bâtiment du pôle social (CCAS, RAM…) à reloger à proximité.

Crédits photos : Maine-et-Loire Habitat / Cabinet RO’ME

À voir aussi...

Restaurant scolaire et cuisine pédagogique

SAINT-BARTHÉLÉMY-D'ANJOU
Ar
609
Ar
610

Petit Port

DURTAL
Am
617